Lavaur. Le rugby plaque le cancer

 

Le festival Rugb’images fait étape à Lavaur le vendredi 6 mars et met à l’honneur le rugby-thérapie féminin avec la formation locale des Rubies.

Cette association a pour objet la pratique du rugby sport santé ou rugby à 5 en prévention tertiaire après cancer et en prévention primaire pour les sédentaires. Il s’agit d’une activité physique adaptée collective. À 16 heures, au stade des Clauzades, une rencontre opposera la formation vauréenne aux Rubies de Toulouse.

L’entrée est gratuite. Le match sera suivi à 18 h 30 d’un débat, dans la Halle aux grains, intitulé « Le rugby plaque le cancer ».

Les intervenants : Stéphanie Motton, chirurgienne oncologue à l’Oncopôle de Toulouse ; Marc Bichon, médecin du sport ; Benoit Vinet, entraîneur d’une équipe Rubies ; Bernard Vaur, médecin référent de la Ligue Occitanie de rugby, et Yannick Jauzion, ancien international.

Il y a 3 ans, le docteur Stéphanie Botton est à l’initiative des Rubies. Un groupe de femmes se retrouvent pour pratiquer le rugby à toucher. À Lavaur, Sylvie Vincens lui emboîte le pas. Tous les jeudis, Benoit et Céline, les entraîneurs, les initient à la pratique de l’ovale. « Quand je suis arrivée, je ne savais pas quoi faire de ce ballon. Ils nous apprennent à l’attraper, à tourner le corps pour faire une passe en arrière. Chacune se met à la portée de l’autre, selon sa pathologie et son état de fatigue. »

Ce rugby-thérapie participe ainsi à la rééducation fonctionnelle autant qu’au moral des joueuses. « Suite aux chimiothérapies, radiothérapies ou opérations on a souvent un bras ou même le corps un peu bloqué. Sans s’en rendre compte, on travaille la souplesse des épaules, de la nuque, des bras. Tout cela progressivement, avec une grande douceur », confie Sylvie.

Sur le terrain, les grands sourires et les signes disent que les Rubies vivent l’instant, goûtent le bien-être du mouvement, du plein air, et s’éclatent dans de franches rigolades qui font le sel de la vie.

 

Consultez l’article sur le site de la Dépêche : Lavaur. Le rugby plaque le cancer