Talons d’or

Certes les entraîneurs ne sont pas sur le terrain pour remporter le match le plus important de l’année : la finale. Mais comment ignorer la part fondamentale prise par Christophe Urios et Mathieu Bonello dans le triomphe du rugby tarnais au printemps 2018 ?

Ces deux anciens talonneurs, champions avec le CO à vingt ans d’intervalle (1993 et 2013), ont amené le Castres Olympique et l’ASV Lavaur aux titres de champions de France (Top 14 et Fédérale 1), en s’imposant au nez des plus gros budgets de leurs divisions respectives.

Ces deux clubs tarnais ont ainsi affirmé que, malgré les dérives qui le menacent, le rugby qui gagne n’est pas forcément le plus riche, le moins attaché à ses valeurs fondatrices. Si ce double succès nous a comblés, ça n’est pas seulement par chauvinisme tarnais, par connivence avec Urios et Bonello, mais surtout par conviction de ce que doit rester le rugby : avant tout une affaire de culture et de passion territoriales.

Culture et passion, telle est la devise de notre Festival Rugbimages dont la cinquième édition se tiendra du 18 au 28 mars prochain. Après Carmaux l’an dernier, nous ajoutons une nouvelle étape avec Mazamet. Dans ces deux villes, comme à Albi, Lavaur, Graulhet, Gaillac et Castres, il n’y aura pas de faux débats mais de franches explications sur le niveau du XV de France, sur la formation de nos joueurs, sur l’équilibre à retrouver entre évitement et affrontement…

Forts du soutien de la Ligue Occitanie de Rugby qui rejoint nos nombreux et fidèles partenaires, nous offrirons encore plus de photographies à admirer, de films à savourer et de soirées à partager. Comme le CO, comme l’ASV, nous remettons notre titre en jeu en sachant que, pour conserver le succès que vous nous accordez depuis quatre ans, il faut toujours faire plus et mieux. C’est ce qu’on a essayé de faire ; à vous de juger.

3ème prix concours photo 2018 – Photographe : Carlos DECOS